La Stratégie digitale, ou comment réussir son marketing

Le marketing, soit-il digital ou classique, se doit d’être exploité intelligemment pour garantir des résultats. Pour cela, il faut établir une stratégie bien structurée afin d’en tirer pleinement profit. Dans le cas du Marketing digital, on parle de stratégie digitale.

Nous avions déjà démontré dans de précédents articles l’importance cruciale du marketing digital à l’ère du numérique. Les nombreux outils révolutionnaires qu’il propose sont aujourd’hui indispensables à toute entreprise souhaitant réussir et s’imposer à long terme ou tout simplement accomplir des objectifs donnés. Incontournable, son efficacité n’est plus à démontrer.
Il faut cependant savoir que le marketing digital n’est pas une baguette magique ou une clé passepartout. Il peut certes vous ouvrir bien des portes, à certaines conditions près.
Le marketing, demande du savoir et du savoir-faire. Si manipulé anarchiquement, mieux vaut ne pas s’attendre à un rendu spectaculaire. Il ne s’agiter pas simplement de se soumettre aux caprices de Google pour améliorer son SEO, ou organiser des jeux concours sur la page facebook de votre entreprise pour appâter du monde. Bien maîtriser les outils que met à votre disposition le marketing digital ne signifie pas forcément faire du bon marketing digital. Nous allons voir que c’est un peu plus compliqué que ce que vous pensiez…
Les outils marketing (SEM, SMO, Mailing, etc) doivent être utilisés de manière intelligente et cohérente. Vous devez vous en servir pour répondre à des besoins et atteindre des objectifs précis. On ne fait pas de marketing pour faire du marketing. Toute campagne de marketing doit s’inscrire dans une perspective stratégique pensée, étudiée, structurée et cohérente.
Voici notre guide pour vous aider à établir votre propre stratégie digitale étape par étape
I – Penser la stratégie
• Analyse des antécédents : Avez-vous déjà réalisé une campagne de marketing auparavant ? Si oui, ressortez toutes les données la concernant : Chiffres, budget alloué, durée, résultats, etc. Ces données vous serviront à identifier les failles de votre précédente campagne, afin d’éviter de commettre les mêmes erreurs.

• Analyse des besoins : Déterminer vos besoins est essentiel. Pourquoi pensez-vous avoir besoin d’effectuer une campagne de marketing ? à quel besoin répond-elle ? Nous entendons par besoins, et ceux de l’entreprise, et ceux des clients, les deux étant intrinsèquement liés.

• Fixer les objectifs : Connaître les besoins et les objectifs aide à tracer une ligne directrice pour la campagne de marketing. Vous ne devez surtout pas vous perdre. Il existe plusieurs types d’objectifs : Acquisition de notoriété avant le lancement d’un nouveau produit, fidélisation en période de stabilité, conquête d’un nouveau marché, augmentation de trafic sur le site de l’entreprise, etc. La manière dont votre campagne sera organisée dépendra fortement de la nature de ces objectifs.

N.B : Les objectifs doivent être quantifiables, réalistes et temporels

• Identifier son positionnement et son identité numérique en définissant : Votre ligne éditoriale, votre charte graphique, ainsi que le degré de proximité que vous souhaitez instaurer entre vos clients et votre entreprise. (Attention : Un ton trop distant peut vous faire perdre des clients, un ton trop familier peut également nuire à l’image de votre marque. Trouvez le juste milieu qui vous correspond le mieux, selon, encore une fois, les besoins et les objectifs de votre entrepris).

• Evaluer son budget et ses ressources : Vous devez d’emblée avoir une idée sur la somme que vous êtes prêts à investir dans votre future campagne marketing. Un budget plus large pourra couvrir plus de champs, plus de canaux, et vous offrir une prestation de qualité. Votre budget sera déterminant de la prochaine étape. Les ressources peuvent être humaines ou matérielles. Avez-vous assez d’éléments pour gérer votre campagne ? Si non, mieux vaut faire appel à une agence spécialisée dans le domaine. Vous gagnerez en temps, en coût, et en qualité.

• Déterminer ses outils et ses canaux : Quels espaces virtuels allez-vous investir ? à quelles techniques comptez-vous recourir ? Ce choix décisif se base sur les informations préalablement récoltées à travers les étapes précédentes. Choisir son canal, c’est éviter de mener une campagne anarchique et éparpillée. Rien ne sert d’aller jeter son argent par toutes les fenêtres. Investir dans un SMO Facebook réussi, est plus rentable que miser sur plusieurs campagnes de moindre qualité sur un certain nombre de réseaux sociaux à la fois.

Pensez à lancer d’ores et déjà une « veille concurrentielle ». Traquez continuellement chaque opération menée par vos concurrents. Repérez leurs failles, évitez de commettre les mêmes erreurs et retournez leurs faiblesses contre eux. Inspirez-vous de leurs forces et dépassez-les. Essayez quand-même à rester fairplay. Une veille concurrentielle n’est pas une opération de sabotage.
II – Planifier la campagne
A présent toutes les informations nécessaires récoltées, vous savez comment vous aller procéder. A vous maintenant d’assembler le squelette de votre stratégie digitale. Il est temps d’établir un calendrier exhaustif et précis du déroulement de votre campagne. Vous y répartirez les tâches de tous les participants à l’opération, et les noterez en précisant la date et l’heure de chacune. Garder le même calendrier pour y inscrire les résultats et les chiffres pendant et après le déroulement de votre campagne.
III – Mise en œuvre :
Votre stratégie digitale est prête. Vous avez eu le temps de la penser, de la structurer en vous basant sur des données et des chiffres, et en fonction de vos besoins et objectifs. Vous l’avez planifiée et organisée avec précision et rigueur sur un calendrier. Maintenant, à vous de jouer !

Comments are closed.