Inbound Marketing

Le terme Inbound Marketing ne vous est probablement pas étranger. Vous l’avez peut-être croisé par hasard sur le web, ou alors le concept vous intéresse précisément. Dans les deux cas, vous avez bien fait de vous y frotter. Le Marketing Inbound n’est rien d’autre que le marketing d’aujourd’hui, et de demain. Levons le voile sur les secrets d’une pratique commerciale encore méconnue en Algérie…

Qu’est-ce que l’Inbound marketing ?

Le marketing Inbound, ou littéralement « marketing entrant », est avant tout une nouvelle approche marketing. Il marque une rupture avec les approches de marketing classique, consistant à traquer le client comme un vulgaire gibier, quitte à le sortir de son terrier par la force. En totale opposition avec ce dernier, le marketing Inbound propose d’appâter le client, et le laisser venir à soi.

Parce qu’on attrape plus de mouches avec du miel qu’avec du vinaigre.

L’Inbound marketing part du constat de conscientisation du consommateur. Le client d’aujourd’hui est un client aguerri, au sens du jugement de plus en plus critique. Il est donc moins sensible à la publicité standard, plus immunisé aux spams et aux harcèlements voulant lui faire les poches. Parce qu’il est également lui-même conscient de sa maturité de consommation, il estime être apte à prendre les bonnes décisions en terme d’achat, de son propre chef. L’Inbound Marketing profite justement de cet état d’esprit, et adapte les techniques de promotion à ce dernier. L’idée est d’optimiser au maximum votre contenu, et de laisser le client tomber lui-même sous votre charme.

Comment ça marche ?

Vous vous doutez bien que vous n’allez pas rester les bras-croisés à attendre que des centaines de clients découvrent par magie vos compétences miraculeuses…L’Inbound marketing se fait petit à petit, sur le long terme.
Produisez un contenu de qualité, intéressant et pertinent. Ce dernier n’aura pas pour but de vendre un produit ou un service, mais de démontrer vos connaissances et votre maîtrise du domaine dans lequel vous exercez. Votre client ne doit surtout pas avoir l’impression que vous voulez lui soutirer de l’argent. N’abordez qu’en cas de nécessité, ou alors très subtilement ce que vous proposez à vendre. Ce contenu est là pour gagner la confiance des visiteurs potentiels de votre site, qui ne sont pas forcément ici pour acheter, mais simplement en quête d’’aide ou d’informations. Profitez-en. Donnez-leur ce qu’ils recherchent. Montrez-leur que vous êtes le maître de votre secteur, et que vous êtes même disposé à les aider, à les guider.

Ce « contenu pertinent » est généralement produit sous forme d’articles informatifs sur les sujets qui tournent autour de votre business, de guides pratiques sur les problèmes récurrents dans votre secteur d’activité, voire de newsletters régulières que vous proposez aux visiteurs de votre site.

 

Bien entendu, vous devrez quand-même augmenter au maximum le trafic vers votre site en promouvant votre contenu à travers les médias numériques tel que les moteurs de recherche ou les réseaux sociaux. Votre contenu désintéressé doit toucher une large audience, dont vous reconvertirez une partie en prospects, puis en clients, petit à petit.

Une fois que vous aurez réussi à vous imposer en maître grâce à votre contenu incontournable. Vous n’aurez plus qu’à convertir peu à peu votre audience en clientèle. Cette conversion se fera quasi-automatiquement, en prenant le soin d’accompagner vos visiteurs, par e-mail ou sur les espaces d’échanges (forums, réseaux sociaux, blog, etc). Vous pourrez identifier leurs besoins, et leur proposer vos services quand vous les sentirez prêts à passer à l’acte d’achat.

Vous avez à présent réussi à convertir vos premiers prospects en clients. Continuez à produire plus de contenu, à augmenter le trafic vers votre site, et à convertir encore plus de prospects !

Comments are closed.